Chauffe-eau thermodynamique : comment ça marche ?

Chauffe-eau thermodynamique

Plusieurs conditions doivent être réunies pour garantir la bonne marche d’un chauffe-eau thermodynamique. Mais connaissez-vous son principe de fonctionnement ? Si vous vous apprêtez à acquérir un chauffe-eau thermodynamique (CET), retenez qu’il devra répondre aux normes énergétiques de la RT2020. Le ballon thermodynamique est un investissement assez coûteux, c’est pourquoi il bénéficie des subventions de l’État. Considéré comme une source d’énergie renouvelable, il procure confort et bien-être aux ménages qui l’utilisent. Néanmoins, son installation nécessite le recours à un spécialiste RGE. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le fonctionnement et l’installation d’un cumulus thermodynamique. Mode de fonctionnement d’un chauffe eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique est un appareil qui sert à produire de l’eau chaude sanitaire. Il est composé d’une pompe à chaleur (PAC) et d’un ballon de stockage d’eau qui capte l’air ambiant de votre logement. Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne comme une pompe à chaleur (PAC) aérothermique. Le principe de fonctionnement repose en grande partie sur une source d’énergie renouvelable. Il est doté d’un ventilateur qui puise les calories disponibles dans l’air environnant pour réchauffer le liquide caloporteur. Ce fluide transfère ensuite la chaleur au ballon d’eau via un échangeur thermique afin de produire de l’eau chaude sanitaire. Une fois que les calories sont extraites, l’air est alors évacué hors de la pièce. Durant le processus, le liquide frigorigène passe de l’état liquide à l’état gazeux. En s’échauffant, le gaz est comprimé à l’intérieur d’un compresseur afin d’augmenter sa pression et sa température. Enfin, le fluide retrouve son aspect liquide quand il commence à se refroidir et le cycle de chauffe reprend son cours. Si vous avez besoin de faire installer un chauffe eau thermodynamique ou de bénéficier des conseils d’un expert sur les solutions les plus adaptées à la configuration de votre résidence, faites appel à des spécialistes qui maîtrisent le métier.

Performance énergétique d’un ballon thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne en toute saison de l’année et assure un grand confort en eau chaude. Même s’il utilise majoritairement une source inépuisable pour fonctionner, il nécessite parfois une alimentation électrique pour un rendement optimal. L’appareil assure lui-même 70 % de l’énergie présente dans l’air, toutefois, l’autre partie peut provenir de l’énergie électrique (30%). Avant tout achat, il est essentiel de vérifier les caractéristiques de votre chauffe eau. Pour évaluer la consommation d’un chauffe-eau thermodynamique, il faut se référer au COP (coefficient de performance) et au temps de chauffe. Le COP est un indicateur servant à traduire la valeur entre la quantité de calories produites et la quantité d’électricité consommée. En principe, pour garantir un confort optimal, le COP d’un chauffe-eau thermodynamique doit être compris entre 3 et 4. Concernant la durée de chauffe, il faut prévoir environ 8h de temps pour qu’un CET de 250L atteigne sa température d’usage. Le chauffe-eau thermodynamique est un équipement qui permet de réaliser de belles économies d énergie sur la facture d’électricité. En fait, grâce à la disponibilité constante de l’air, l’électricité consommée est bien inférieure à la production de chaleur libérée dans le ballon de stockage. Lorsqu’on le compare à un système de production d’eau chaude couplé à une chaudière, ce dispositif permet de réduire de 50 à 70% les dépenses énergétiques. En cas de besoin d’eau chaude plus importante ou lorsque les températures extérieures sont extrêmes en hiver, un système de résistance électrique doit prendre le relais. Néanmoins, ce mode de fonctionnement doit être occasionnel. Il convient de vous assurer que l’installation de la résistance n’entraîne pas des coûts supplémentaires.

Un volume d’air précis pour garantir un bon fonctionnement

Pour que le fluide caloporteur qui circule dans la pompe à chaleur soit maintenu sous sa forme liquide, la température ne doit pas descendre en dessous de -5°C. Cela signifie que tout air ayant une température supérieure est susceptible de provoquer son passage à l’état gazeux. Pour être toujours pourvu en eau chaude, l’idéal serait donc de capter l’air à l’intérieur de votre domicile. Le dispositif requiert une surface au sol d’environ 10m2 et un volume de brassage d’air d’au moins 20m3 pour fonctionner de manière optimale. Le CET est un système écologique qui fonctionne grâce à l’air ambiant qui est une substance inépuisable et gratuite. L’utilisation du ballon thermodynamique pour la production d’eau sanitaire libère donc très peu de gaz à effet de serre et de dioxyde de carbone. C’est donc une solution écologique qui permet de respirer de l’air sain. Cependant, il est important que la température de votre pièce soit stable (entre 5 et 30°). Il faut aussi éviter d’installer l’appareil dans un endroit chauffé, exposé au soleil ou à la gelée.

Comment et où installer un chauffe-eau thermodynamique ?

Le matériel de production d’eau nécessite un bon emplacement et certaines conditions pour assurer un bon rendement. Ainsi, il est conseillé de ne pas installer l’équipement dans une pièce de vie, mais plutôt dans une salle annexe. Vous pouvez par exemple installer votre appareil dans la buanderie, le garage, le sous-sol ou le cellier. L’air ne doit être ni trop chaud ni trop froid. Si la pièce dans laquelle l’appareil est installé n’est pas adéquate (trop petite par exemple), vous pouvez faire acheminer l’air depuis une autre pièce à l’aide d’une gaine et d’une bouche. Cependant, cette alternative pourrait occasionner des dépenses énergétiques. Vous avez également la possibilité de capter l’air extérieur. Cependant, cette technique est moins répandue. En adoptant ce type d’installation, vous serez contraints de percer le mur afin de relier le bloc de captage au chauffe eau. Sachez aussi que cela entraînera une moindre efficacité surtout en période hivernale. Enfin, il est possible de coupler votre chauffe-eau thermodynamique à votre ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple ou double flux. Cela permet d’accroître le coefficient de performance du système de chauffe et de réaliser plus d economie d energie. Pour profiter au maximum des performances de votre appareil, il convient de l’entretenir. Une maintenance faite une fois par an par un professionnel qualifié permet au dispositif d’avoir une espérance de vie de 15 à 20 ans. En fonction de vos revenus, l’équipement peut être éligible aux aides gouvernementales telles que : la prime Effy, MaPrimeRénov, l’éco-prêt à taux zero, etc.

Quel mode de chauffage est le plus écologique et économique ?
Chauffage au bois : faire appel à un installateur à Besançon